Le magasine qui développe du business dans le nord-pas-de-calais

Plus de 5 millions de français sont désormais abonnés dans une salle de fitness

plus de 5 millions de français à la gym

Devant la télévision le cinéma ou la lecture, le sport est le loisir favori des français. Ainsi , ils courent, pédalent, nagent et jouent même au tennis avec des raquettes connectées.  Parmi les différentes pratiques sportives, les salles de fitness sont désormais incontournables et génèrent chaque année de plus en plus d’abonnements. 

Ainsi en  2016, on a compté 5,46 millions de personnes inscrites dans une salle de sport privée, ce qui représente une progression  de 5% par rapport à 2015. Le chiffre d’affaires du secteur, en France, affiche également une hausse et s’élève à présent à 2,465 milliards d’euros.

 Parmi la clientèle, les femmes sont majoritaires et représentent entre 60 et 70 % du nombre d’inscrits. La plupart d’entre elles pratiquent les cours collectifs, avec un choix d’activité de plus en plus large entre les traditionnels fitness, « abdos-fessiers » et des concepts novateurs comme « Les Mill’s » venu des Etats-Unis.

Les français sur le podium européen des abonnés en salles de sport

Selon les chiffres dévoilés par EuropeActive (association européenne de la santé et du fitness) et le cabinet d’audit Deloitte, 1 français sur 12 est désormais abonné dans une salle de fitness, soit 8.2% de la population totale. 

Ces chiffres étonnants, placent les français à la 3ème place européenne, derrière l’Allemagne qui compte plus de 10 millions de pratiquants, et le Royaume-Uni avec 9 millions d’abonnés. Le succès du fitness s’étend donc à toute l’Europe,  le nombre de pratiquants italiens et espagnols est également en pleine croissance et dépasse les 5 millions.

De plus en plus d'inscrits dans les salles de sports

Selon Thierry Marquer, PDG de « L’Orange Bleue », un groupe de salles de sports franchisées, le boom du secteur a débuté il y a 7 ans. «En 2010, on avait à peine 80 salles dans toute la France. Désormais, on en a 303 d’ouvertes, 140 sont en cours d’ouverture, dont 20 dans les deux prochains mois»  il ajoute également «Si l’on prend notre première salle de sport, on a augmenté notre chiffre d’affaires de 25% entre 2010 et 2014, sur cette seule salle. Il y a vraiment de plus en plus de pratiquants.»

Pourtant cette progression remarquable du marché depuis 2010 peut sembler paradoxale au vu des tarifs pratiqués dans les salles privés. En effet, Les salles de sport privées fonctionnent presque toutes sur le même modèle, à savoir un abonnement mensuel dont le prix moyen est estimé à 44.94 euros, soit une dépense annuelle de 539.28 euros. En fonction des zones géographique les tarifs oscillent entre 30 et 70 euros par mois.

Une fortune en comparaison du sport pratiqué dans les clubs et associations traditionnelles, même l’on constate une légère baisse des prix ces dernières années. L’arrivée récente des salles dites « low cost » dans les grandes villes devrait durcir la concurrence du secteur dans les années à venir.

Avec une liberté totale, en terme de planning et l’absence du caractère compétitif du sport en club, il est vrai que les salles de fitness possèdent des arguments solides pour attirer de plus en plus de monde. 21% des suédois pratiquent déjà le sport de cette façon,  ce qui prouve qu’il reste  encore une belle marge de progression en France.

Laisser une réponse