Le magasine qui développe du business dans le nord-pas-de-calais

Il fait bon vivre au travail !

Stress, anxiété, violence, burnout, harcèlement, souffrance mentale… on ne rigole pas – ou plus – avec le bien-être au travail !

Un concept médiatisé qui est aujourd’hui au centre des attentions et des préoccupations quotidiennes des dirigeants d’’entreprise.

Le bien-être au travail peut se définir comme l’ensemble des facteurs concernant les conditions dans lesquelles le travail est effectué. Tout employeur a l’obligation légale de garantir et promouvoir le bien-être de son personnel là où il exerce son métier. Il doit veiller à optimiser ses conditions de travail, assurer sa sécurité, veiller à sa bonne santé, combattre les risques d’accidents. La notion de bien-être au travail regroupe ainsi la sécurité au travail, la protection de la santé du travailleur, la charge psychosociale occasionnée par le travail (stress), l’hygiène du lieu de travail, l’ergonomie, l’embellissement des lieux de travail ou encore les mesures prises par l’entreprise en matière d’environnement.

69% de cadres stressés

Selon un sondage Ipsos pour Bernard Julhiet Group et La Tribune diffusé en novembre 2010, 64% des français jugent leur niveau de bien-être satisfaisant mais 45% estiment qu’il s’est dégradé sur les six derniers mois, proportion qui atteint 59% dans les entreprises de plus de 500 personnes.

Selon cette étude, 62% des salariés estiment que leur niveau de stress est élevé et 33% jugent que leur travail pourrait leur causer de graves problèmes psychologiques. Au total, 11% des salariés sont aujourd’hui en profonde détresse professionnelle, estime Ipsos. Le bien-être des cadres reste élevé, mais semble se dégrader rapidement et 69% jugent leur niveau de stress élevé.

Le bien être au travail est ainsi devenu un enjeu majeur pour les entreprises, voire même une thématique politique de premier plan et ce n’’est pas Xavier Bertrand qui le contredira ! Le lien entre bien-être et réussite de l’’entreprise n’’est plus à démontrer, la plupart des dirigeants l’’ont compris et investissent désormais dans le bien-être de leurs équipes.

L’’importance de l’’espace de travail

Une enquête* commandée par AOS Studley, société spécialisée dans le conseil en immobilier d’’entreprise, dans le cadre de la journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail qui s’’est tenu le 28 avril dernier, montre que le projet immobilier de l’’entreprise est un facteur essentiel de bien-être au travail. En effet, selon l’’étude :

➢ Les salariés s’’estiment avant tout stressés : 47% des salariés déclarent avoir un niveau de stress élevé, 35% un niveau de stress moyen. Et le score de stress élevé monte à 67% pour ceux n’’étant pas satisfaits de leur bureau, contre seulement 38% des salariés satisfaits de leurs bureaux indiquant un lien étroit entre le niveau de stress et l’’aménagement de l’’espace de travail.
➢ Les salariés sont d’’ailleurs 43% à estimer que l’’aménagement de leur lieu de travail accentue leur niveau de stress.
➢ 98% des salariés interrogés considèrent la localisation des bureaux comme un critère déterminant dans le choix d’’un futur emploi.
➢ Des dirigeants conscients des attentes de leurs salariés dans la mesure où les mêmes critères sont jugés importants à leurs yeux. Les deux principaux sont l’’accessibilité (98% la juge importante) et l’’aménagement des espaces de travail individuels et collectifs (98% et 90%).

Ces dernières années, les entreprises prennent ainsi peu à peu conscience de l’’importance du projet immobilier (2ème poste de dépenses d’’une entreprise après les salaires), de plus en plus perçu comme un véritable catalyseur du projet d’’entreprise. L’’immobilier et l’’aménagement des espaces de travail sont des facteurs déterminants pour la santé au travail des collaborateurs… comme tant d’’autres !

Confiance, fierté et convivialité, telle est la formule magique du bien-être des salariés et du développement de l’’entreprise !

* Etude “Les Français et leurs bureaux” réalisée par TNS Sofres / Foncière des Régions / AOS Studley en novembre 2010 auprès de 600 salariés et dirigeants travaillant dans un bureau dans des entreprises de services de 100 salariés et plus, du secteur des services implantées en Ile de France.

➢ Les salariés sont d’’ailleurs 43% à estimer que l’’aménagement de leur lieu de travail accentue leur niveau de stress.
➢ 98% des salariés interrogés considèrent la localisation des bureaux comme un critère déterminant dans le choix d’’un futur emploi.
➢ Des dirigeants conscients des attentes de leurs salariés dans la mesure où les mêmes critères sont jugés importants à leurs yeux. Les deux principaux sont l’’accessibilité (98% la juge importante) et l’’aménagement des espaces de travail individuels et collectifs (98% et 90%).

Ces dernières années, les entreprises prennent ainsi peu à peu conscience de l’’importance du projet immobilier (2ème poste de dépenses d’’une entreprise après les salaires), de plus en plus perçu comme un véritable catalyseur du projet d’’entreprise. L’’immobilier et l’’aménagement des espaces de travail sont des facteurs déterminants pour la santé au travail des collaborateurs… comme tant d’’autres !

Confiance, fierté et convivialité, telle est la formule magique du bien-être des salariés et du développement de l’’entreprise !

* Etude “Les Français et leurs bureaux” réalisée par TNS Sofres / Foncière des Régions / AOS Studley en novembre 2010 auprès de 600 salariés et dirigeants travaillant dans un bureau dans des entreprises de services de 100 salariés et plus, du secteur des services implantées en Ile de France.

➢ Les salariés sont d’’ailleurs 43% à estimer que l’’aménagement de leur lieu de travail accentue leur niveau de stress.
➢ 98% des salariés interrogés considèrent la localisation des bureaux comme un critère déterminant dans le choix d’’un futur emploi.
➢ Des dirigeants conscients des attentes de leurs salariés dans la mesure où les mêmes critères sont jugés importants à leurs yeux. Les deux principaux sont l’’accessibilité (98% la juge importante) et l’’aménagement des espaces de travail individuels et collectifs (98% et 90%).

Ces dernières années, les entreprises prennent ainsi peu à peu conscience de l’’importance du projet immobilier (2ème poste de dépenses d’’une entreprise après les salaires), de plus en plus perçu comme un véritable catalyseur du projet d’’entreprise. L’’immobilier et l’’aménagement des espaces de travail sont des facteurs déterminants pour la santé au travail des collaborateurs… comme tant d’’autres !

Confiance, fierté et convivialité, telle est la formule magique du bien-être des salariés et du développement de l’’entreprise !

Les six entreprises où il fait bon vivre en France, selon le palmarès 2011 des entreprises les plus agréables à vivre de l’institut Great Place to Work :

➢ PepsiCo France, Microsoft et Leroy Merlin pour les entreprises de plus de 500 salariés.
➢ Octo, W. L. Gore & Associates et Accuracy pour les moins de 500 salariés.

Laisser une réponse