Le magasine qui développe du business dans le nord-pas-de-calais

Le développement durable : un autre regard – Open Mind – Irrésistible News

Ce sondage réalisé auprès d’un échantillon de 397 salariés en PME a pour objectif de mesurer l’’implication dans le développement durable de la population active travaillant en PME.

Objectif :
Mesurer l’’implication dans le développement durable de la population active travaillant en PME

Méthodologie :
Etude on-line auprès de 397 salariés en PME (représentatif France par la méthode quotas)

Les salariés des PME en France :
Ne prêtent pas attention au développement durable (concept abstrait) à 11%.
Sont Impliqués par des actions dans le Développement Durable à 31%.
Sont attentifs au Développement Durable sans y prendre une part active à 58%.

Pour connaître la perception que les salariés ont de leur entreprise nous leur avons posé la question « Votre entreprise est elle sensible au sujet Développement Durable ? :
Les avertis représentent 15% des salariés, les investis 42% et les désimpliqués 43%.

Selon les salariés, les acteurs les plus influents en matière de développement durable sont : les états à 50%, les organismes à 47%, les associations à 47% et les collectivités locales à 46%. Les moins influents sont selon eux : les consommateurs qui influencent les actions du développement durable à 38% et les entreprises à 34%.

Implication des PME investies sur les piliers du Développement Durable :

1) Environnemental. Préservation des ressources naturelles, partage équitable, lutte contre la pollution & réchauffement climatique, aménagement du territoire sans dégradation des paysages. Scores d’’implication : 7,6/10

2) Social. Lutte contre les inégalités et l’’exclusion, adaptation aux spécificités culturelles, amélioration des conditions de travail, humanisation du travail…
Scores d’’implication : 7,1/10

3) Economique. Amélioration de la compétitivité, croissance de qualité sur le long terme, développement du progrès technique…
Scores d’’implication : 7/10

Alors que sont menées de nombreuses réflexions sur les stratégies globales de Développement Durable dans les organisations et sur les nouveaux modèles économiques d’’entreprises… le bilan est plutôt prometteur auprès des salariés des PME en France. Plus qu’’une tendance, le développement durable s’’inscrit dans les mentalités : l’’étude met en évidence une corrélation positive forte entre implication du salarié dans la problèmatique de développement durable dans sa sphère privée et implication de ce même salarié par son entreprise.
Si les entreprises ne sont pas considérées par leurs salariés comme un acteur majeur dans ce domaine, leur sensibilité au sujet est forte via des actions engagées principalement sur le volet environnemental.

 

Laisser une réponse